Tunisie : 20% de progression des exportations du textile-habillement (janvier-juillet 2018)

It’s mind-blowing to think about the multitude of animals that exist in this world.


1

Le ministre de l’Industrie, des PME, de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, Slim Feriani, en déplacement jeudi 6 septembre à Monastir, a indiqué qu’on ne peut parler de crise de l’industrie du textile-habillement (TH), alors que les exportations du secteur ont crû de 20%, au cours des 7 premiers mois de 2018.

A l’occasion d’une visite effectuée dans plusieurs entreprises industrielles dans le gouvernorat de Monastir, Feriani a fait état de l’importance du textile technique, puisque le pays compte 250 entreprises actives dans ce domaine, dont 100 à Monastir, sachant que le secteur du textile-habillement, compte 1600 entreprises dans l’ensemble du pays.

Il a convenu toutefois, que plusieurs entreprises dans le secteur du textile connaissent des problèmes, étant donné la difficulté de la conjoncture économique et la situation délicate des finances publiques.

Et de rappeler que les exportations globales ont enregistré une augmentation de près de 24% (7 mois 2018), dont 90% ont été réalisés par les industries manufacturières y compris le TH.

D’après lui, “le taux de croissance peut s’améliorer en Tunisie si tout le monde s’attelle au travail, d’autant que la Tunisie a un potentiel qui lui permet de réaliser un taux de croissance plus important, pouvant atteindre 5%, d’ici 2020”.

Il a encore, fait savoir que les intentions d’investissement enregistrés auprès de l’APII, ont atteint 2.400, entre janvier et juillet de l’année courante, lesquelles pourront créer environ 40 mille emplois avec des investissements de plus de 2 milliards de dinars. Il s’agit d’investissements sur le long terme, ce qui témoigne de la confiance des investisseurs en Tunisie.

Il a estimé que la Tunisie recèle des ressources naturelles relativement limitées, à l’instar des phosphates, du pétrole et du gypse, appelant à investir davantage dans le secteur de l’énergie et des mines et à consacrer la bonne gouvernance en s’inspirant des expériences d’autres pays.

Concernant le champ “Halk El Menzel” situé dans le gouvernorat de Monastir, Feriani a fait savoir qu’une commission a commencé à travailler sur ce dossier depuis le 3 septembre 2018, au sein du ministère, indiquant qu’il faut lui donner le temps nécessaire pour achever ses travaux, ce qui ne devrait pas dépasser quelques semaines.


Like it? Share with your friends!

1
admintop5

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *